Archives de Tag: traditions

Interview du CEMA par l’association des commissaires des armées

Photos technique HM

1) Amiral, vous venez de procéder à l’inauguration de l’Ecole des commissaires des armées à Salonde-Provence qui sera désormais le lieu unique de formation des administrateurs militaires. Avec cette école, la transition vers le « nouveau monde », celui d’une administration militaire modernisée au service des forces, vous semble-t-elle en bonne voie ?

 

Mieux qu’une transition en bonne voie, l’inauguration de l’Ecole des commissaires des armées est un accomplissement. Elle parachève une transformation initiée il y a presque quatre ans avec la création du service du commissariat des armées. Bien sûr il y a encore des défis à relever. L’ancrage d’armée en fait partie. Mais la transition est faite : les commissaires des armées reçoivent d’ores et déjà au sein de cette nouvelle école, une formation unifiée, afin que les armées et les services puissent continuer à s’appuyer sur des officiers aptes non seulement à exercer des fonctions d’encadrement dans le domaine de l’administration, mais aptes surtout à être projetés sur tous nos théâtres d’opérations. C’était le cas hier au sein des armées, du service de santé et de la direction générale de l’armement. Ce sera le cas demain.

2) Vous avez eu l’occasion de rencontrer, durant la cérémonie, d’anciens directeurs des commissariats d’armée et les présidents des trois associations de commissaires des différentes armées. Comment voyez-vous cette manifestation forte du lien entre les jeunes générations de commissaires et leurs prédécesseurs, détenteurs des valeurs de service et de professionnalisme de ce corps ?

Comme vous l’avez dit, c’est un lien fort. L’école des commissaires des armées est l’héritière des traditions de cinq écoles au sein de l’armée de terre, de la marine, de l’armée de l’air, du service de santé des armées et de la direction générale de l’armement. A ce titre, il est important que ce lien existe car il est porteur d’une histoire qui donne à ce jeune corps toute sa profondeur. Ce lien doit vivre car il est aussi porteur de valeurs, et garant de l’enracinement des missions du commissariat dans les armées. C’est aussi le sens de ma présence ici. La transformation que nous avons conduite est sans précédent pour des corps d’officiers et nous l’avons, je crois, réussie. J’ai toute confiance dans le commissariat des armées pour relever encore, à l’avenir, les défis dont il s’est déjà emparé pour le bien des armées et le succès des armes de la France !

 

Poster un commentaire

novembre 13, 2013 · 10:09